PLUTON | opus #7 : Matière grise…

Peter James | Pluton - acte 2 | La 2e Porte à Gauche | Une production de Danse-Cité | Coproduction : #FTA2016 Fortier Danse création et Mayday | Crédit photo : Claudia Chan Tak

Peter James | Pluton | La 2e Porte à Gauche | Une production de Danse-Cité | Coproduction : #FTA2016, Fortier Danse création et Mayday | Crédit photo : Claudia Chan Tak

« Do you know what I mean ? » est sans doute la phrase la plus souvent répétée dans le studio.

Topographie

Peter James et Katie Ward parlent de la topographie du lieu, de la scène, du studio. Ils mettent en place un système de navigation. Trouver une façon d’habiter l’espace à travers les objets qui s’y trouvent. Comment sonder la matière avec nos sens ?

Pour Katie, il y a une signifiance à chaque chose. Elle a noté différentes catégories avec des feutres de différentes couleurs : Good – Bad – Insect – Ugly – Political – Power – Sexual – Élégance – Alpha – Virilité

Voir les feuilles étalées sur le sol et Peter se pencher sur les mots de Katie…

Ward01-01

Katie Ward et Peter James en répétition pour Pluton | Crédit photo : Claudia Chan Tak

Ward01-08

Peter James en répétition | Crédit photo : Claudia Chan Tak

« L’ostie d’réel… »

Découvrir un Peter James sans masque, sans paillettes, sans tralala… il y a quelque chose de beckettien là-dedans.

28/11/15 à 8:16 AM
je fais mon deuil d’un show / spectacle… je crois qu’on plonge vers l’anti-show… et je vais devoir y trouver mon fun!  J’aime ce qui arrive car ça vivifie les doutes/certitudes etc…  see u later. P

À Katie : « Tu es quelqu’un qui aime le vrai, le réel. Moi, je suis d’une génération qui a besoin d’autre chose, d’aller ailleurs, de romantisme…

Katie : I would like voir quelque chose d’invisible dans le visible. »

Peter lit justement un livre de Markus Gabriel intitulé Pourquoi le monde n’existe pas

Errer… Envahir la périphérie. Déborder du cadre. Proposer davantage une façon d’être ensemble plutôt que de montrer des choses.

Pour Peter, le public est une matière brute : « matière humaine, matière première, matière complexe, matière dangereuse »…

Peter cherche par où commencer. Sort-il des loges ? Est-il déjà sur scène ? Ça se fait tellement ! Et s’il était déjà dans la salle ? Assis comme un spectateur. Tout simplement.

(notes du processus de création,
recueillies par Katya M., octobre-novembre 2015)

Post-scriptum…
24 mars 2016 à 8h16 AM
Hey Katie J’aimerais brûler de la sauge au début du show!  ?  J’aime le mot ÉCOUTE comme une hyper écoute…qui va avec hyper-présence… focus-macroscope là dessus…BYE!  P

Lire aussi : Reality and Matter par Katie Ward

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s